Il y a un an, une amie proposait sur l'incontournable réseau social des graines de kefir...

Parce que je ne voudrais pas mourir trop idiote, même si ça me pend au nez, j'avoue... J'ai levé le doigt et me suis retrouvée avec mon petit pot peu ragoûtant de graines de kefir  (des "amas de microorganismes") à garder en vie et à faire fructifier... De loin, dans le noir et dans le brouillard, ça fait un peu boules de graisses gardées dans le formol, mais on s'y fait vite!

IMG_20171012_083203

Vues mes expériences avec les levains maison, qui, après quelques mois d'amour fou, s'éteignaient malgré le soin que je leur apportais, je me suis dit que ce n'était pas gagné... 

J'ai donc commencé à lire sur le sujet... Et ma conclusion : le ratio bénéfices goût et santé, soins à prodiguer est ultra positif.

Un rituel à adopter sans souci!

Je te fais le topo?

Version santé : 

Le kéfir aide à la guérison et agit pour un bon vieillissement en réensemencent naturellement notre flore intestinale. Donc quand tu te tapes des antibios, des vaccins, et des mycoses (désolée les âmes sensibles), le kefir est ton sauveur!

Il renforce le système immunitaire. Tu te sens tout de suite plus frais et plus dispo.

Il règle beaucoup de problèmes de peau, notamment l’eczéma et l’acné. Bon ça, je n'ai pas encore testé mais si mes filles à l'adolescence se recouvrent de boutons, je vous dirai si ça marche!

Enfin, il apporte de nombreuses vitamines et minéraux. Pour avoir plus de détails, regarde par exemple par ici

Attention, tout cela veut dire aussi que ton transit intestinal sera légèrement accéléré aussi!

Version gustative :

Et bien, on deviens vite accro au kefir. Franchement, la première fois que l'on sent son verre, on se dit "pourquoi je suis allée fabriquer ce machin, c'est encore un truc de bio tordu..."

Et puis on goûte, et on y retourne... Parce que le kefir de fruit est très désaltérant, qu'il est légèrement pétillant (vive la fermentation) et que lorsqu'on est privé d'alcool, il apporte une petite touche un peu fun à l'apéro. (Même si je crois qu'il est conseillé de le boire le matin à jeûn, pour être complètement au top du top)

En plus, on peut tester plein de versions différentes, avec du coulis de framboises, du raisin, du concombre, des pommes, des tisanes diverses... En ajoutant à son kéfir un peu de jus de pomme, on se retrouve avec un pétillant original...

Franchement, le kefir, c'es le pied pour la mixologie sans alcool.

Pour l'instant, je suis encore en phase "je t'apprivoise, tu m'apprivoises". J'ai d'ailleurs cru que j'avais tué mes grains de kefir, à trop les laisser dormir au frigo (un mois sans activité ni nourriture supplémentaire). Le kefir que j'avais mis en route ne voulait pas démarrer, et puis miracle, au bout de 3 jours, la fermentation s'est faite, et mes grains sont à nouveau vaillants.

Je vais pouvoir tenter de nouvelles expériences avec eux... Faut juste que je prenne le temps de faire une verveine ou une infusion de menthe avant!

La recette de base :

2 grosses cuillères de grains de kefir

2 cuillères de sucre blond bio ou autre sucre non raffiné

1 demi orange, ou 1 citron bio

1 figue séchée bio

1,5 Litre d'eau (de source, ou pas traitée, mais chez moi, c'est l'eau du robinet , j'avoue, et pour l'instant tout roule...)

Alors je préviens tout de suite, ces proportions sont complètement approximatives. L'essentiel, c'est de donner à manger aux grains de kefir, et de le laisser travailler en paix. 

On met tous les ingrédients dan un grand pot (pour moi, un pot à spaghetti des gentils pourvoyeurs de meubles suédois, qui s'ennuyait dans un placard. Idéal pour faire mon kefir sans mesurer quoi que ce soit : quand j'arrive en haut, je suis bonne!)

On coupe juste en tranches l'agrume: perso je préfère l'orange, qui donne un kefir moins amer, plus orangina (je répète : de loin, dans le brouillard). J'ajoute souvent quelques pétales d'hibiscus ou quelques feuilles de verveine, mais si vraiment on veut sentir quelque chose, mieux vaut utiliser une infusion refroidie...

Ensuite, on couvre le pot avec un linge fixé avec un élastique, et on l'oublie à l'abri de la lumière, jusqu'à ce que la figue remonte : 24 à 48 heures. 

Alors on filtre, et on conserve les bouteilles au frigo 4 à 5 jours maxi.

Surtout, on rince ses grains de kefir, et on les remet dans un pot en verre avec de l'eau à hauteur et du sucre (1 cuillère) au réfrigérateur jusqu'au prochain tour. 

Et comme les grains se multiplie, on en offre aux copains ou on les donne à manger à ses poules, il paraît que c'est très bon pour elles...

Quelques trucs à savoir:

Les grains de kefir n'aiment pas le métal : donc on utilise plutôt des cuillères en bois comme mesure, et une passoire en platique pour filtrer la boisson...

Si vous n'utilisez pas vos grains, redonnez-leur tout de même à manger et changez leur leur eau tous les quinze jours maximum, ne faites pas comme moi.

Apparemment, la figue n'est pas obligatoire pour que la magie opère... Au cas où, n'hésitez pas à me donner vos astuces et expériences!

 

IMG_20171012_083425

IMG_20171012_084231