Chronique "Manger Autrement" sur France Bleu Pays d'Auvergne, du 18 septembre.

Avez-vous vu cette vidéo qui tourne actuellement sur Facebook, intitulée : « Les Enfants, tubes à essai sur pattes ? ». Elle présente une expérience qui a été réalisée dans une école en Australie où l’on a supprimé les additifs de l'alimentation des enfants pendant 2 semaines.

Sue Dengate est diplômée en psychologie et une ancienne enseignante qui s'est intéressée aux effets des additifs alimentaires après la naissance de son premier enfant. Depuis, Sue s'est concentrée sur les effets des produits chimiques sur le comportement des enfants, leur santé et leur capacité d'apprentissage.

Elle est aujourd‘hui a la tête du Réseau international Intolérance Alimentaire, via  le site fedup.com.au (qui est traduisible en français !)

Je vous conseille de regarder cette vidéo étonnante où la chercheuse accompagnée par l’équipe pédagogique de l’école a responsabilisé les enfants et leurs parents pour enlever de leur alimentation tous les additifs, conservateurs et colorants. En Australie, tous déjeunent d’une lunchbox apportée de la maison, donc ce ne sont même pas les collectivités à mettre en cause. Ce sont les parents qui sont en ligne de mire.

Au bout de 2 semaines de tests, les enfants étaient miraculeusement plus posés,  avaient moins de maux de tête, de boutons, de maux de ventres, étaient plus attentifs et moins emportés…

2 semaines pour avoir de vrais petits anges ou presque en changeant leur alimentation. Je vous mets le lien sur mon blog.

 

les enfants : tubes à essai sur pattes

Vous pouvez donc pour aller plus loin, mettre le nez dans le « Nouveau Guide des Additifs » (aux éditions Thierry Souccar) qui passe au crible les additifs alimentaires les plus couramment utilisés.

 Anne Laure Denans, coauteure de ce guide explique ce que sont ces additifs alimentaires : « Ce sont des composés, parfois naturels, mais le plus souvent chimiques, qui ont différentes fonctions. Un quart des additifs pourraient être dangereux pour la santé et tous sont massivement utilisés par l’industrie agroalimentaire. Les conservateurs les antioxydants permettent une conservation plus longue et certaines classes d’additifs, comme les colorants, les agents texturants et les exhausteurs de goût, utilisés dans un même aliment, signifient qu’on a enlevé des ingrédients naturels pour les remplacer par ces composés chimiques chargés de rendre le produit plus attrayant à moindre coût. Les additifs sont donc le signe qu’un aliment est transformé, voire ultra-transformé et, de ce fait, pas forcément bon pour la santé ».

La liste à rallonge des effets des additifs alimentaires à retrouver sur fedup.com

irritabilité, agitation, difficulté à s'endormir

les sautes d'humeur, l'anxiété, la dépression, les attaques de panique

inattention, difficulté à se concentrer

délai de parole, difficultés d'apprentissage

eczéma, urticaire et autres éruptions cutanées démangeaisons; angio-œdème ou gonflement des lèvres, etc. souvent associé à des éruptions cutanées

le reflux, les coliques, les maux d'estomac, les ballonnements et autres irritations de l'intestin, constipation et / ou la diarrhée,

maux de tête ou migraines

rhumes fréquents, grippe, bronchite, amygdalite, sinusite, toux ou asthme

douleurs articulaires, arthrite, palpitations cardiaques