Je vous l'ai déjà dit, mais bon, j'en suis à l'âge où je peux commencer à me répéter légitimement, alors, dans le monde merveilleux du gluten free, ce qui me manque le plus, ce sont les petits gâteaux qui croquent, qui cassent, qui réchauffent. Ceux plein de beurre, que tu commences la boîte et que tu la termines parce que finalement le paquet était léger et que si c'est 120 g en tout, personne ne va mourir si tu manges un petit gâteau qui pèse quoi? 9 g... C'est ridicule! Allons, bon, demain, on fera double ration de soupe. Et pi c'est tout. 

En version "je ne mange plus de gluten, ni de lait de vache", ben tes paquets de gâteaux, tu peux te les carrer où je pense! 

Parce que quand tu retournes la boîte, que ce soit en grande surface ou en magasin bio, la liste d'ingrédients fait peur....Il y a même souvent de l'amidon modifié dans les biscuits qu'on nous propose, et à un prix prohibitif! Alors je reviens souvent bredouille, avec des dattes pour tromper l'ennemi.

Dans la série "petits gâteaux de voyage", je vous avais déjà proposé les amaretti. Aujourd'hui, les sablés noisettes, validés par le gang des mamans de vercingétorix (dans lequel j'ai été intronisée, et ouais, j'me la pète grave!) et une copine de passage. 

Comme toujours, faut avoir les ingrédients, mais comme pour tout, faut se donner les moyens, mon grand!

InstagramCapture_7b137a6a-0a47-435a-90d7-8746fc180ba4

Pour 30 petits sablés

130 g de farine de riz

70 g de farine de lentille verte

80 g de farine de maïs

1 pincée de sel

120 ml d'huile de coco

2 oeufs

60 g de noisettes

70 g de sucre blond

Rassemblez dans un saladier les différentes farines, le sucre, le sel, et sablez du bout des doigts avec l'huile de coco fondue, et les deux oeufs. le sable se crèe très naturellement, un peu trop peut-être parce qu'on aimerait obtenir une boule de pâte, comme avec nos farines de blé traditionnelles. 

Ajoutez les noisettes que vous aurez bien concassées ou passées au moulin à graine très courtement, pour garder quelques morceaux.  Tentez de recoller un peu ce sable et laissez poser au réfrigérateur une petite heure. 

Préchauffez ensuite votre four à 180°C. Recouvrez deux plaques à pâtisserie avec des feuilles silicone ou du papier sulfurisé. 

Forcez un peu pour prendre la moitié de votre pâte (qui est devenue très dure) entre deux feuilles de papier sulfurisé (ce qui permet d'étaler sans fariner) et étalez en une couche épaisse de 5 mm maximum. Découpez vos sablés en ronds, en étoiles en carrés, je ne suis pas sectaire, et enfournez-les  15 minutes. 

Recommencez jusqu'à plus soif et surtout plus de pâte. 

Conservez vos sablés refroidis, dans une boîte métallique, si vous arrivez à les conserver.