Parce que je sais que vous allez vous précipiter au marché, flâner sous les tilleuls, arpenter les allées chamarrées et jouer à cache-cache avec un soleil devenu soudain si ardent…

Parce que vous allez remplir des paniers de légumes et de fruits juteux et charnus attendus si longtemps… Parce que vous allez rêver de barbecue et de rosé, de pieds en éventail et de panama sur un coin de nez…

Je vous livre une recette testée pour une bien belle soirée, puis validée dans un endroit idyllique.

IMG_2986

Je n’invente rien comme toujours, j’improvise un brin… à votre tour !

 

IMG_2980

Pour 4 à 6 convives, selon les appétits…

 

 

2  magrets de canard

500 g de cerises environ… (56 cerises…)

3 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge

(ou du vinaigre de figue…)

1 cuillère à soupe de miel

1 cuillère à café de quatre épices

1 pincée de gingembre en poudre

sel, poivre

des brochettes

5 cl de porto

 

IMG_3008

Dénoyautez les cerises.

Parez les magrets de canard : c'est-à-dire que vous lui enlevez un peu de gras (mais pas tout, malheureux !) par en dessous, vous otez le gras qui dépasse de la chair sur les côtés et vous éliminez les petites aponévroses qui pourraient rester sur le filet (ce qui brille en surface).

Ensuite, vous faites de jolies tranches, en biais, pas trop épaisses et suffisamment longues pour faire un demi-tour de cerise… (S’il y a des bouts moins longs, on leur trouvera une utilité tout de même)

Réunissez dans un saladier les tranches de magret, les cerises, les épices, le vinaigre, le miel et assaisonnez. Laissez mariner au frais le temps de prendre un apéritif en terrasse…

 

 

 

On passe à l’étape couture :

IMG_2933

Piquez l’extrémité d’une tranche de magret puis une cerise par le cœur puis l’autre extrémité de la tranche pour envelopper la cerise. Recommencez trois fois pour chaque brochette. Réservez au frais.

 

Ne jetez pas le jus et les cerises qui restent dans le saladier !

Dans une casserole, mettez à réduire le porto, après 2 minutes d’ébullition, ajoutez le fond de saladier et laissez compoter à feu moyen. Salez, poivrez. Mixez et vérifiez l’appoint de la sauce : vous pouvez rajouter un peu de vinaigre balsamique ou de fruit, à votre convenance.

Tout est prêt, il ne reste plus qu’à allumer le barbecue et à faire cuire rapidement les brochettes.

Servez avec la sauce épaisse, que vous pouvez monter au beurre si vraiment vous y tenez.

 

Une petite poêlée de mange-tout là-dessus et vous m’en direz des nouvelles !

IMG_2967

 

Une jolie sieste en hamac s’impose après tant d’efforts…

Petit conseil : pour les cuissons au barbecue, faites tremper les brochettes en bois quelques temps avant de les utiliser, pour éviter qu’elles ne brûlent…