Samedi matin, le soleil commençait enfin à poindre…

Et par ici, on ne rigole pas avec les prévisions météorologiques : « soleil annoncé, tongs avancées », que la veille il ait plu, neigé ou venté.

Nous voici donc invités à un Barbecue improbable alors que la doudoune n’est toujours pas remisée…

Il est de bon goût dans ce cas d’emmener à son hôte une petite fiole ou un met de son cru.

Oui mais voilà, quand la nuit a été courte et que la cave ne reste jamais pleine bien longtemps, comment fait-on ?

Et ben on attend des signes du ciel, pardi ! Et s’ils ne viennent pas assez vite, on regarde son smartphone !

Première bouée : un message d’Olivier Nivesse nous prévenant d’une dégustation de vin du Languedoc à sa fromagerie le matin même.

Deuxième bouée : un Tweet de Mamina proposant sa nouvelle recette : un cake ricotta pommes et cranberries.

IMG_2637

Alors Mamina, c’est bien sûr une super blogueuse, qui sait jouer des produits du terroir, les marier avec finesse avec des produits plus exotiques, et c’est surtout une femme qui respire la générosité.

Mamina, à la maison, c’est aussi l’AOC de ma maman pour mes crevettes : pas de mamie, pas de mémé, juste une Mamina pétillante en toutes circonstances.

(et à côté un Papi Bernard raccourci à « Papinard » de façon très innocente par ma plus jeune… Moins glamour j’avoue…)

C’est donc le cake de Mamina que je vous propose aujourd’hui, enfin presque, parce que même si je suis partie bille en tête, je n’avais pas tous les ingrédients requis et j’avais aussi très envie de tester les épices d’Ethic Valley.

Le cake de Mamina la blogueuse, c’est donc transformé en cake de (ma) Mamina, aux mirabelles séchées et au curcuma (non validé par la première concernée… En même temps, si je lui dis que dans le cake que je lui dédie, j’ai mis des prunes séchées, je ne suis pas sûre qu’elle apprécie le compliment).

 

IMG_2640

 

150 g de farine

 

4 œufs

60 g de ricotta

100 g de mascarpone

100 g de gruyère râpé

2 pommes Granny Smith

40 g de mirabelles séchées

60 g de noisettes entières

1 c.à café de sel fin

1 c.à café de levure

1 c. à café de curcuma

 

 

 

Pas très compliquée la technique du cake :

Vous allumez le four à 180°C. Dans un cul-de-poule, vous pesez la farine, vous ajoutez le sel, la levure et le curcuma.

Ajoutez les œufs, fouettez bien pour éviter les grumeaux. Versez dans le mélange la ricotta et le mascarpone (ben oui finalement, je n’avais qu’un fond de ricotta…).

On passe aux éléments de garniture : pelez les Granny Smith (surtout si elles ne sont pas bio, sinon, laissez la peau !). Coupez-en 1 et demi en petits dés. Coupez la dernière moitié en tranches fines.

Les mirabelles séchées, je les achète en magasin bio avec les noyaux ! Alors on s’affaire avec son petit couteau et ses doigts agiles et on enlève tous les petits noyaux qui traînent, et on émince gaiement.

Quand la (petite) corvée est terminée, ajoutez le gruyère, les pommes en dés, les mirabelles et les noisettes à l’appareil à cake. Mélangez gentiment.

Versez la préparation dans un cake beurré.

Décorez le dessus du cake avec les tranches de pomme et un trait de curcuma.

Enfournez pour 45 minutes.

Vérifiez la cuisson, laissez tiédir et dégustez avec  de bons amis, une bonne bouteille de vin glanée au marché, sous le soleil exactement.

IMG_2642

Ne vous y méprenez pas, Il s'agit de Montpeyroux à côté de Lodève,

et non Montpeyroux à côté de chez nous! Un très joli vin qui sent l'olive et les fruits mûrs, un joli moment à partager...