Dernière recette (enfin!) de la dégustation proposée avec Sonia Lopez Calleja, Vin de Presse, et l'AFA, au Club de La Presse, fin septembre. Entre temps, beaucoup de petits plats sur le feu , de la cuisine nomade, des salons et des pérégrinations gustatives...

Ces sucettes ne sont pas compliquées à réaliser, pourvu qu'on ait un thermomètre à sonde et des bougies chauffe-plat...

Je l'ai adaptée du livre l'atelier des bonbons bio de Linda Louis (édition la Plage), du blog Cuisine campagne, à découvrir si ce n'est déjà fait!

Grâce à elle, les petits loups de La Boîte à Surpriz à Chamalières ont pu fabriquer des sucettes, des bonbons saveur cola, des guimauves... avec des produits naturels...

P1250379

Enfin revenons-en à nos sucettes: trop de caramel tue le caramel, qu'on se le dise... Mais faites attention à ne pas mettre trop de bleu non plus: au risque de voir s'écrouler vos jolies sucettes...

Je cherche encore des moules plus petits, pour éviter la bouchée trop grosse...

Mais la base est bonne! A tester pour de vrai!

Et qu'est-ce que l'on boit avec cela: Sonia Lopez Calleja nous propose un Côtes d’Auvergne blanc 2010, Montagne de Strass, de chez Jean-Pierre Pradier, super vigneron des Martres de Veyre. Une belle association, croyez-moi!

Sucettes bleu et mirabelles confites (en coque de caramel)

 IMG_2014 - Copie

60 g de sirop de fleur de sureau.

150 g de sucre de canne blond

40 ml d’alcool de mirabelle

20 g de miel

1 c. à café de jus de citron.

50 g de Bleu d’Auvergne

Quelques mirabelles séchées (en magasin bio)

Des bâtonnets et des petits moules à bougies rondes

 

Il faut d’abord préparer les moules. Videz les bougies, lavez-les à l’eau savonneuse et laissez-les sécher. Découpez sur le côté une fente jusqu’au milieu de la hauteur, pour y glisser un bâton de sucette.

Dans chaque moule, déposer 1 ou 2 petit dé de bleu d’Auvergne et des morceaux de mirabelles séchées.

Mélangez dans une casserole le sirop, le sucre, l’alcool et le sirop de maïs. Portez doucement à 143°C. Arrêtez la cuisson avec le jus de citron. Mélangez bien et versez en faisant bien attention dans les moules. Laissez refroidir complètement. Démoulez et emballez dans  du papier sulfurisé.


Merci à Marielsa Niels pour cette si jolie photo!