On ne se foule pas ce coup-ci. Quand on est plus ou moins clouée chez soi et/ou avec un ou des enfants en bas-âge (je commence à me dire que, quand il va y en avoir deux, notre vie sociale va totalement péricliter…), les invitations se succèdent mais le budget courses n’augmente pas en proportion. Seulement, on a tout de même envie de faire plaisir à ses amis et de remplir leurs estomacs exigeants avec un minimum de classe.

Alors quand il n’y a plus de gâteaux apéro dans les placards, faut bien improviser quelque chose : un peu de farine, de beurre, de parmesan… ça va bien faire l’affaire ! Des petits sablés auxquels il est impossible de résister, à préparer en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

 

POUR 80 SABLES ENVIRON :011__3_

 

180 g de farine

100 g de beurre

50 g de parmesan râpé

1 œuf et un jaune pour dorer

5 cl de vin blanc

Sel/Poivre

Des graines de moutarde ou du pavot bleu.

 

 Puisque vous avez très justement choisi du parmesan entier, commencez par le râper dans un saladier. Ajoutez la farine en puits et déposez au sommet le beurre coupé en petits morceaux. Salez, poivrez et faites des miettes avec vos petits doigts légers. Faites filer ces miettes entre les paumes de vos mains doigts écartés, pour les écraser sans les chauffer. Ne travaillez pas trop non plus. Grâce et légèreté, voilà vos maîtres-mots.

 Ajoutez alors les éléments liquides : l’œuf et le vin. Formez une belle boule qui ne colle pas aux doigts (rectifiez avec un peu de farine, un peu de liquide…). Filmez et rangez au frigo pour au moins 30 minutes.

 Préchauffez votre four à 180°C et préparez une ou deux plaques en les recouvrant de papier sulfurisé ou d’une feuille silicone.

 Etalez la pâte assez fin sur un plan de travail fariné. Munissez-vous d’un emporte-pièce ou d’une tasse à café et découpez vos petits sablés. Vous pouvez les installer assez serrés sur la plaque, ça ne gonflera pas trop.

 Préparez votre dorure en mélangeant le jaune d’œuf et un peu d’eau. D’un coup de pinceau alerte, dorez les petits sablés et saupoudrez-les des graines de pavot ou de moutarde : si vous choisissez ces dernières, n’en mettez pas trop, en croquant sous la dent, elles révèlent tout leur arome. Le top, c’est de garder au frais les sablés avant de mettre au four pour un beau développement (un coup sur le balcon, à cette saison, c’est pas mal.)

 Enfournez 15 à 20 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. A déguster avec un petit kir, ou un petit gewurtz…  ou un jus de tomate, si vous êtes enceinte (soupir…).