Mon chéri d’amour m’ayant abandonné pour toute la semaine, ma motivation cuisine est retombée au plus bas niveau, comme d’ailleurs ma motivation tout court… C’est si facile de se faire porter par les heures qui s’écoulent si vite. Heureusement que les dates de péremption me rappellent à l’ordre, sinon, je me laisserais bien tenter par un petit régime jambon blanc, crudités.

J’ai dans mon frigo une bouteille de lait fermenté que je voulais essayer. On m’avait déjà vanté ses nombreuses propriétés. La fermentation élimine le lactose, sucre dont la digestion est difficile et les ferments lactiques qui entrent dans sa composition rééquilibrent la flore intestinale. Bref, toutes les raisons sont bonnes pour s’y mettre.

Surtout, je suis une grande fan des restaurants indiens et je me pourlèche les babines trois jours avant à l’idée de pouvoir commander un lassi à la mangue… Depuis que nous avons un blender, je n’ai plus que cette idée en tête, me faire un lassi maison.

Rien de plus simple en réalité et c’est très désaltérant.

cuisine_372

Pour 1 litre de boisson

1 litre de lait fermenté

1 mangue bien mûre

3 c. à soupe de sirop de maïs ou d’agave

2 ou 3 gousses de cardamome verte

7 glaçons


Pelez la mangue et détaillez-la en petits dés. Réunissez dans le bol du blender la pulpe, le lait, les glaçons, le sirop et les graines de cardamome que vous aurez dégagées de leur gousse. Ajoutez les glaçons et faites tourner 2 à 3 minutes.

Sucrez un peu plus si vous êtes plus gourmand que moi.

Dégustez sans modération.