Un petit lapin avait quitté son terrier pour se terrer chez mon boucher… Grand bien lui a pris de se trouver ainsi à nu devant mes yeux ébaubis ! Au prix d’un poulet de batterie, je ne pouvais que sauver ce gentil lapinou d’un énième cataplasme à la moutarde. Je l’ai caché sous mes carottes pour qu’il fasse de beaux rêves et se détende bien avant le bouquet final et l’ai ramené dans mon Home Sweet Home. Son sort était entre mes mains, je n’allais pas attendre Pâques pour lui faire sa fête !

Revue rapide de mes ingrédients magiques, exhumation de la marmite diabolique (ma cocotte en fonte), je vais pouvoir commencer mon sortilège pour garder amoureux l’homme désiré. C’est quand même plus attrayant qu’Halloween, n’est-ce pas ?

Je nous ai concocté un petit lapin qu’on pourrait dire en tajine si je n’avais pas mis un peu de vin blanc… Mais faut bien lui donner à boire à ce petit lapinou loin de sa famille !… C’est pas une vie de finir dans une cocotte pour un lapin !

Pour 6 personnescuisine_209

1 lapin coupé en morceaux

1 oignon

1 grosse pomme (Canada)

250g d’abricots secs

2 c. à soupe de mélange d’épices

(1 gingembre, ½ cannelle, 1 curcuma,

me semble-t-il, mais je me repencherai

sur le problème, promis)

30 cl de vin blanc sec

1 cube de bouillon de volaille

2 feuilles de laurier

20 cl d’eau

le jus d’1 citron

sel/poivre

huile de tournesol ou d’arachide

Vous avez tout ? Et bien on peut commencer… Ah oui, pour les épices, j’ai dans mon placard des boîtes de mélanges maisons pour différents plats. Mon mélange d’épices à tajine, je l’avais trouvé il y a bien longtemps dans un livre dédié à la cuisine marocaine déniché dans une bibliothèque et il faudrait que je remette la main dessus pour vous ou au moins sur la carte postale qui a servi de refuge à mes gribouillis culinaires à l’époque…

cuisine_204

Pelez la pomme et l’oignon, évidez celle qui doit l’être. Coupez les deux en petits dés.

Faites revenir les morceaux de lapin dans la cocotte bien chaude où chante déjà l’huile que vous aurez choisie. Salez, poivrez à chaque fois que vous retournez la viande et faites bien colorer toutes les faces. Ajoutez peu avant la fin de cette coloration les dés d’oignon et de pomme. Poudrez d’épices à tajine et mouillez avec le vin blanc. Laissez réduire 5 minutes en tournant les morceaux de temps en temps. Jetez vos abricots dans cette cocotte, allongez la sauce avec les 20 cl d’eau et le jus du citron.

Plongez dans ce jus le bouillon de volaille et les feuilles de laurier. Touillez un peu. Couvrez et laissez sur feu très doux 40 minutes. Une légère ébullition doit juste venir chatouiller le lapin.

Servez avec tout ce qui pourra vous permettre de savourer la sauce obtenue : semoule, pâtes, blé… A vous d'improviser!