Suite de nos fantastiques aventures dominicales, youhouh ! Encore de l’aventure et de l’extraordinaire à la maison ! Premier exploit, nous nous sommes levés ; et ça, c’est déjà à souligner ; Deuxième exploit… Je réfléchis : nous sommes sortis ! A 18h30 pour aller prendre un apéro dans un bar jazz. Pas mal non ? Mouai, sauf qu’il était fermé comme tous les bars et restaurants de Clermont-Ferrand en ce week-end de la Toussaint ! Comme quoi, il n’y a pas que nous que le temps déprime et pousse à rester chez soi… mais je ne trouve pas ça très commerçant quand même ; Quand je pense qu’il y en a un qui voudrait bien nous voir travailler le dimanche, il va falloir qu’il se lève tôt !

Enfin, il y a bien eu une chose positive dans cette journée grisonnante : le brunch du dimanche matin ! Aux couleurs américaines (c’est de saison) avec des petits pancakes bien chaud ! Mais comme il faut savoir varier les plaisirs et que j’en avais déjà faits la semaine dernière, je me suis aventurée à les tester en version « gluten free », avec un petit goût Corse pour montrer mon indépendance face à l’envahisseur Américain !

Pour une douzaine de jolis pancakescuisine_215

55 g de farine de châtaigne

40 g de farine de riz

15 g de sucre non raffiné

1 sachet de levure sans gluten

1 œuf

10 cl de lait de soja (ou de vache)

35 g d’huile de tournesol

On procède exactement comme pour les pancakes traditionnels (ce sont d’ailleurs les mêmes bases).

Mélangez les éléments solides d’un côté (farines, levure, sucre), les éléments liquides de l’autre (huile, œuf, lait). Puis réunissez tout et fouettez bien fort mais pas trop longtemps. Laissez reposer 10 minutes le temps de préparer le reste du brunch.

cuisine_213Faites des petits tas de pâte dans une poêle bien chaude et légèrement huilée : faites attention à ce que le feu ne soit pas trop vif ! Une à deux minutes sur chaque face.

Régalez-vous !

Le sirop d’érable marche toujours bien sûr en accompagnement, mais un peu de crème de marron sera encore plus appropriée.